Greenfield Global acquiert une usine d’éthanol Corn Plus au Minnesota

PUBLICITÉ

Greenfield Global Inc., Le plus grand producteur d’éthanol de carburant au Canada, annoncé en octobre. 21 qu’elle fera l’acquisition de l’usine de maïs et d’éthanol de 182 mm (48 MMgy) à Winnebago, au Minnesota.

L’usine Corn Plus fabrique de l’éthanol afin de le mélanger à l’essence et est fermée depuis septembre 2019.

« Cela inaugure une nouvelle ère de production nord-américaine pour Greenfield », a déclaré Howard Field, président & PDG de Greenfield Global. »Nous sommes ravis de nous joindre aux producteurs des États-Unis pour fabriquer le biocarburant le plus propre et le plus accessible au monde. L’ajout de Corn Plus à notre portefeuille de biocarburants complète notre stratégie d’être un producteur de premier plan de solutions d’énergie renouvelable et améliore notre capacité à desservir les marchés des carburants à faible émission de carbone de manière plus efficace et efficiente. »

Les marchés nord-américains des carburants continueront de fonctionner comme une chaîne d’approvisionnement de plus en plus interconnectée compte tenu des défis du marché liés à la COVID-19 et de l’entrée en vigueur récente de l’Accord États-Unis-Mexique-Canada (AEUMC). L’ajout d’une usine d’éthanol de maïs basée aux États-Unis par Greenfield Global offre à l’entreprise une empreinte géographique plus grande et plus diversifiée à partir de laquelle elle peut opérer. Greenfield Global a acheté l’installation de Corn Plus dans le cadre d’un processus de mise sous séquestre. L’entreprise s’attend à produire de l’éthanol-carburant et ses coproduits une fois qu’un plan de démarrage sera établi.

« Nous sommes impatients d’accueillir l’équipe de Corn Plus à Greenfield, de rétablir un marché pour les producteurs de maïs du Minnesota et de travailler en étroite collaboration avec la communauté pour ramener des emplois à Winnebago », a déclaré Jean Roberge, vice-président exécutif et directeur général de l’unité commerciale Greenfield Global Renewable Energy. « Nous sommes convaincus que nos meilleures pratiques, associées à l’expérience d’adaptation technologique de notre personnel combiné, produiront les biocarburants de pointe à faible intensité de carbone de Greenfield à partir de cette installation. »

Roberge a ajouté :  » Les biocarburants sont la clé pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Cet investissement dans notre portefeuille d’éthanol, combiné à l’expansion de notre bioraffinerie à Varennes, au Québec, augmentera considérablement notre capacité à fournir le carburant renouvelable nécessaire à la préservation de la santé de notre planète. »

Douglas Dias, vice-président des ventes et du développement du marché de Greenfield Global, a déclaré: « Les clients d’éthanol-carburant de Greenfield bénéficieront de cette nouvelle offre d’éthanol à faible teneur en carbone. Nous sommes ravis d’offrir à nos clients existants une plus grande résilience et des options d’approvisionnement plus larges pour répondre à leurs demandes croissantes, tout en desservant de nouveaux clients de carburant aux États-Unis. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.