Cuicuilco, les adorateurs du feu

Avant Teotihuacan, c’était Cuicuilco. Le destin a déterminé que le volcan avait détruit l’endroit où le feu était vénéré. C’était le premier centre cérémoniel de la vallée du Mexique, la ville la plus avancée de son temps, où l’homme a commencé à réaliser sa vision du cosmos. Quand le Vieux Dieu du Feu a fait son apparition et a tout balayé, ces gens sont allés et ont peuplé de nouvelles terres. On pense qu’ils sont allés à Teotihuacan, l’autre grande ville de l’époque.

Si vous aimez l’archéologie, vous serez fasciné. Après des milliers d’années, Cuicuilco reste plein de mystères. Quand vous arriverez, vous verrez ce qu’était la grande pyramide et vous serez étonné qu’elle ne soit pas carrée, comme le sont normalement les pyramides, mais circulaire. Le premier calendrier ? Une stèle semble être la clé. Savez-vous que vous faites face à la première grande structure en pierre d’Amérique centrale?

Dans le musée, il y a plus d’indices sur ses habitants: des objets du quotidien tels que des meules, un lieu de sépulture, des bijoux et des ornements; parce que Cuicuilco fut la première grande ville de son époque, la première grande culture de la vallée du Mexique. À son apogée, il abritait 20 000 habitants. Puis vint la lave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.